Transport et logistique.. Les chantiers reprennent leur mise en œuvre à hauteur de 81%

Google+ Pinterest LinkedIn Tumblr +

Les chantiers relatifs au secteur du transport et de la logistique ont repris leur mise en œuvre à hauteur de 81%. C’est ce qu’a fait savoir le ministre de l’Équipement, du Transport, de la Logistique et de l’Eau, Abdelkader Amara, lors de la séance des questions orales à la Chambre des conseillers.

Ce sont au total 988 chantiers d’une enveloppe budgétaire de près de 40 milliards de dhs, qui concernent les infrastructures routières (472 chantiers), les ports (29), les autoroutes (89), les lignes ferroviaires (45), les barrages (14) et la construction (337), qui ont ainsi été relancés, a-t-il précisé.

Ces chantiers ont un impact certain sur l’investissement, l’emploi et l’activité économique, a-t-il relevé, mettant en lumière les répercussions négatives causées par la pandémie de la Covid-19 sur le secteur du transport. A cet égard, il a souligné que l’accent a été mis sur la mise en place de cahiers de charges pour les entreprises de transport et les responsables des infrastructures de base, notamment les gares routières.

Le responsable gouvernemental a mis en exergue la reprise dans un premier lieu des activités relatives au transport mixte et au transport de personnels, puis la reprise progressive des activités du transport en commun de voyageurs par autocars et du transport touristique, à partir du jeudi 25 juin.

Concernant les mesures liées à la pandémie de la Covid-19, Amara a souligné que le ministère a œuvré sur deux plans, le premier vise à surmonter l’état d’urgence sanitaire et le second la relance économique.

S’agissant du secteur hydraulique, le ministre a affirmé que compte tenu de son importance vitale, tous les chantiers ont poursuivi leurs activités de façon normale.

K. FAKHIR

Partager.

Votre commentaire