Société Générale finance Cimaf Tchad

Pinterest LinkedIn Tumblr +

Un consortium de filiales africaines du Groupe Société Générale mené par le Maroc accompagne le développement de Ciments de l’Afrique (Cimaf) et son implantation au Tchad. Quelque 23 milliards de francs CFA, soit l’équivalent de 35 millions d’euros d’investissement global, ont été nécessaires pour la nouvelle cimenterie. Elle permettra la création de plus de 200 emplois directs et sera gérée par des salariés tchadiens formés par le groupe marocain. Située au nord de N’Djamena, la nouvelle unité a ainsi bénéficié d’un financement long terme du consortium du groupe bancaire.
«En tant que banque chef de file et coordinateur global, Société Générale Maroc a mobilisé son expertise en structuration de financements de projets industriels cross-border ainsi que les synergies entres les filiales africaines du Groupe Société Générale au profit de Cimaf», souligne la banque dans un communiqué. À noter que cet investissement vient confirmer le partenariat privilégié entre Cimaf et le Groupe Société Générale et s’inscrit dans la continuité de l’accompagnement du groupe au Maroc et l’international.
Pour rappel, Cimaf Tchad est dotée d’une capacité de 500.000 tonnes par an, extensible à un million

Share.

Leave A Reply