PortNet.. La communauté portuaire mondiale en conclave à Casablanca

Pinterest LinkedIn Tumblr +

Le 26 septembre 2022 est la date qui marque le début de la 8ème édition de la Conférence Internationale des Guichets Uniques à Marrakech. L’événement organisé par Portnet SA, en partenariat avec l’ANP et l’AACE, est un carrefour d’échange et de partage d’expertises concernant le thème des « Guichets Uniques du Futur au cœur de la transformation digitale et de la fluidification du commerce transfrontalier ».

La cérémonie d’ouverture a connu la présence du ministre de l’Equipement et de l’Eau Nizar Baraka, le ministre de l’Industrie et du Commerce Ryad MEZZOUR, la ministre déléguée chargée de la Transition numérique et de la réforme administrative madame Ghita Mezzour, la DG de l’ANP Mme Nadia L, le Directeur Général de PORTNET SA monsieur Youssef Ahouzi et le DG du Kenya Trade Network Agency monsieur Amos S. Wangora.

Dans son mot d’ouverture, Nizar Baraka a indiqué que la mise en place du Guichet Unique National des Procédures du Commerce Extérieur, « PORTNET », a permis de fluidifier le commerce extérieur et de réduire le délai de séjour des conteneurs dans les ports du Royaume à moins de 7 jours ».

Dans ce sillage, M. Baraka a souligné que plusieurs pays africains se sont également inscrits dans la même dynamique de progrès, avec des écosystèmes à rayonnement mondial et aligné sur les meilleures pratiques internationales, appelant à capitaliser sur les expériences réussies et d’accélérer la coordination au niveau continental dans ce domaine, pour explorer de nouveaux gisements de croissance à travers la fluidification des échanges intra-africains.

Le ministre de l’Industrie M. Mezzour a mentionné l’importance de la digitalisation et la simplification des procédures dans le commerce transfrontalier, et a insisté sur l’impact de cette transformation digitale sur le positionnement du Maroc dans le hub africain. Dans le même contexte, il a mis l’accent sur la pertinence de la thématique de cette conférence ainsi que sur la qualité des participants, dont des experts, des décideurs et les divers acteurs du commerce international.

Dans ce cadre, le responsable gouvernemental a souligné que ce Guichet unique offre aux différents acteurs concernés, les outils nécessaires pour l’anticipation, la proactivité, la maitrise des coûts et la traçabilité.

Intervenant lors de la 8ème édition de la Conférence internationale des Guichets Uniques, Mme Mezzour a relevé que l’organisation de cet événement au Maroc démontre encore une fois l’engagement africain du Royaume pour la réalisation du développement et de l’essor économique du Continent.

M.Mezzour a passé en revue certains chantiers sur lesquels s’attèle son département, dont la création de « Jisr », une plateforme nationale de référence pour l’échange des informations et des données entre administrations et la réorganisation des procédures administratives, ainsi que l’accompagnement du Guichet Unique National des Procédures du Commerce Extérieur, « PORTNET », visant à faciliter et à fluidifier les procédures relatives au commerce extérieur.

Dans ce contexte, les guichets uniques doivent être des catalyseurs pour la fluidification du commerce transfrontalier, par la fourniture de services à valeur ajoutée, permettant d’améliorer la compétitivité des échanges de commerce. A cet effet, l’accélération de la transformation digitale et la dématérialisation des processus constituent des axes majeurs des guichets uniques du futur.

Avec la participation de plusieurs experts internationaux de divers horizons, de décideurs, de chefs d’entreprises et d’acteurs de l’écosystème du commerce international, des débats et des échanges seront engagés, trois jours durant, autour des sujets couvrant notamment la transformation digitale et l’utilisation des technologies pour un commerce international efficient, inclusif et durable ; la collaboration et l’interopérabilité régionale et internationale entre les guichets uniques ; le rôle de l’écosystème des Guichets Uniques dans la promotion et le développement du commerce intra-africain; et l’innovation et les technologies de ruptures au cœur des Guichets uniques du futur.

Share.

Leave A Reply