Office de changes… Le déficit commercial enregistre un allègement de 25,6% à fin octobre

Google+ Pinterest LinkedIn Tumblr +

Le déficit commercial du Maroc enregistre un allègement de 25,6% par rapport à fin octobre 2019. Il s’est établi à 128,54 milliards de dirhams (MMDH) au terme des dix premiers mois de cette année, indique l’Office des changes.

Cet allègement s’explique par les baisses respectives des importations et des exportations de marchandises respectivement de 16,6% à 342,3 MMDH et de 10,1% à 213,7 MMDH, précise l’Office dans son bulletin sur les indicateurs des échanges extérieurs d’octobre 2020. Et de noter que le taux de couverture a augmenté de 4,5 points à 62,4%.

Le repli des importations de biens est dû au recul des importations de la quasi-totalité des groupes de produits en l’occurrence, des produits énergétiques (-22,4 MMDH), des produits finis de consommation (-19,8 MMDH), des biens d’équipement (-18,8 MMDH), des demi produits (-11,4 MMDH) et des produits bruts (-2,6 MMDH), relève la même source, indiquant que les achats des produits alimentaires ont, en revanche, augmenté de 6,94 MMDH.

S’agissant des exportations, leur baisse fait suite à la diminution des ventes de la quasi-totalité des secteurs, notamment l’automobile (-13,5% à 57,75 MMDH), le textile et cuir (-18,7% à 25,41 MMDH), l’aéronautique (-28,6% à 10,21 MMDH), les phosphates et dérivés (-2,2% à 41,48 MMDH), les autres extractions minières (-25,9% à 2,58 MMDH), l’agriculture et l’agroalimentaire (-0,5% à 50,61 MMDH), l’électronique et l’électricité (-2,3% à 8,32 MMDH) et autres industries (-14,2% à 17,33 MMDH).

L’Office des changes fait également savoir que la balance des échanges de services a affiché un excédent en baisse de 42,1% à 44,02 MMDH, ajoutant qu’en matière de services, les exportations ont reculé de 35,8% à 100,48 MMDH et les importations de 29,8% à 56,46 MMDH.

J. O

Partager.

Votre commentaire