Le Conseil de gouvernement approuve des propositions de nomination à de hautes fonctions

Pinterest LinkedIn Tumblr +

Réuni jeudi à Rabat, sous la présidence du Chef du gouvernement, Saâd Dine El Othmani, le conseil de gouvernement a approuvé des propositions de nomination à de hautes fonctions, conformément aux dispositions de l’article 92 de la Constitution. C’est ce qu’a indiqué le ministre délégué chargé des Relations avec le Parlement et la Société civile, Porte-parole du gouvernement, Mustapha El Khalfi.

Ainsi, au niveau du ministère de l’Industrie, de l’Investissement, du Commerce et de l’Economie numérique, le Conseil a approuvé la nomination du fils de Habib El Malki, actuel président de la chambre des représentants, Tareq El Malki, au poste de directeur de l’Institut supérieur de commerce et d’administration des entreprises (ISCAE) de Rabat, a précisé El Khalfi dans un communiqué lu lors d’un point de presse tenu à l’issue du Conseil de gouvernement.

Il a également approuvé la nomination de Mouhcine Boukhani au poste de directeur du Centre hospitalier universitaire (CHU) Mohammed VI de Marrakech, de Mme Badria Benjelloun, au poste de directrice de l’Urbanisme, au ministère de l’Aménagement du territoire, de l’Urbanisme, de l’Habitat et de la Politique de la Ville, et de Abdelkarim Boujradi, au poste de Secrétaire général de la Délégation interministérielle aux droits de l’Homme.

Share.

Leave A Reply