« La digitalisation des territoires » est en marche, sous l’impulsion du CRI de Fès-Meknès et de la Fédération des Technologies de l’Information, des Télécommunications et de l’Offshoring.  

Google+ Pinterest LinkedIn Tumblr +

L’APEBI en partenariat avec le CRI Fès-Meknès ont organisé le vendredi 18 décembre, au CCF USMBA à Fès, un Webinaire sous le thème « L’offshoring régionalisé : meilleure réponse aux opportunités post-COVID » en présence de Monsieur Driss El Azami El Idrissi, Maire de la ville de Fès. Cette rencontre a été inaugurée par Monsieur Yassine Tazi, Directeur Général du CRI Fès-Meknès et par Monsieur Amine Zarouk, Président de l’APEBI.

L’objectif de ce webinaire est à la fois d’ouvrir le débat autour des réformes nécessaires à la localisation des activités Offshoring, et identifier l’ensemble des impacts et des externalités positives relatives à la régionalisation de ce secteur, notamment sur le plan financier, économique et social.

« Le souhait de l’APEBI est de penser le secteur de l’offshoring de manière à la fois globale et locale. La régionalisation avancée est à la fois une opportunité pour notre secteur, comme notre secteur est aujourd’hui un levier puissant pour le développement des territoires » tient à souligner Amine Zarouk, Président de l’APEBI

Plusieurs problématiques ont été abordées lors de ce webinaire :

  • Les défis de l’Offshoring Post-Covid : digitalisation de l’administration, commande publique, compétitivité des pays offshores, etc
  • Environnement incitatif régional : capital humain, optimisation des coûts, proximité, incentives, etc
  • Le rôle de l’APEBI dans l’accompagnement de la transformation digitale locale : partenariats, formation, centres d’excellences, etc

Au terme de cet événement, le CRI de Fès-Meknès et l’APEBI ont signé un Mémorandum d’entente pour un partenariat inédit. L’ambition est de booster la digitalisation de la Région de Fès-Meknès afin d’accroître l’attractivité et la compétitivité territoriale.

Ce partenariat s’articule autour de trois axes principaux :

  1. Assurer la mise en place d’un modèle d’Ecosystème digital pilote au niveau de la Région Fès Meknès.
  2. Créer une antenne régionale de l’APEBI afin de fédérer les acteurs IT locaux et accompagner l’ensemble des secteurs productifs de la région dans leur processus de transformation digitale.
  3. Faire du digital un levier d’attractivité et de compétitivité régionale, aussi bien à l’échelle nationale qu’internationale.

L’APEBI et le CRI Fès-Meknès joignent ainsi leurs efforts pour identifier les nouvelles niches de ce secteur en constante évolution, favoriser la création de synergies et proposer un dispositif d’accompagnement dédié aux acteurs de l’écosystème régional.

  1. Tazi a tenu à préciser que « Les objectifs de ce MoU convergent avec les orientations du Plan de Développement Régional et s’inscrivent dans une démarche inédite d’accompagnement des acteurs de l’écosystème et de régionalisation du secteur de l’Offshoring ».

Au terme de cette rencontre, de nombreuses recommandations ont pu être formulées et approuvées par l’ensemble des intervenants .

A cette occasion, Amine ZAROUK, a ainsi présenté quelques recommandations majeures à l’adresse de l’offshoring régionalisé :

  • Data4tech : capitaliser sur la Data issues des activités et initiatives régionales
  • Institutions2meet : l’APEBI peut travailler sur volet législatif pour réussir la décentralisation
  • Skills4all : favoriser un modèle disruptif de la formation professionnelle dans le digital à travers des opportunités d’emplois pour les jeunes des régions et la reconversion de profils scientifiques en compétences IT & digitales
  • Digital4all : accompagner la dynamique de transformation digitale nationale dans sa déclinaison régionale pour donner un accès généralisé à la technologie. L’écosystème digital régional devient un producteur de technologie local au lieu d’être importateur
  • MorccanTechAfrica : création de synergies entre les régions, source d’émulation, pour organiser des offres exclusives régionales exportables

 

  1. Tazi, quant à lui, a mis en exergue les nombreux atouts de la région. Il a ainsi souligné « qu’un dispositif incitatif régional attractif, premier du genre au niveau national, a été mis en place à travers une prime à l’emploi afin d’attirer de nouveaux investisseurs, et encourager la création d’emplois dans le Parc Fès Shore, en complément du dispositif d’aide et d’accompagnement déployé par le Ministère de l’Industrie, du Commerce, de l’Economie Verte et Numérique, ainsi que l’accompagnement via les programmes de Maroc-PME ».

 

Modérée par Monsieur Mohamed Benabbou, Directeur du Centre d’ingénierie Lear Corporation, cette rencontre a été animée par de nombreux experts et personnalités de l’Offshoring et de l’industrie nationale :

  • Monsieur Mimoun Chikhi, Président du Pôle Offshoring APEBI.
  • Monsieur Idriss Elasri, Directeur Général à Altran Maroc et MG2 Engineering
  • Monsieur Jaafar Mrhardy, Directeur Général Tanger Med Zones et Membre du directoire de TMSA
  • Monsieur Samir Guerraoui, Business Development Director à MEDZ
  • Monsieur Abdelali El Ansari, Directeur Général Adjoint CGI Technologies et Solutions Maroc
  • Monsieur Fred Sabbah, Directeur à EVERIS Centre Maroc

Communiqué

Partager.

Votre commentaire