La Caravane Nationale de l’Emploi: le rôle de l’ingénieur dans le nouveau modèle de développement en débat

Google+ Pinterest LinkedIn Tumblr +

       Le rôle de l’ingénieur dans le nouveau modèle de développement a été au centre des débats d’une table-ronde organisée, jeudi à Rabat, à l’occasion du 7ème forum de l’École marocaine des sciences de l’ingénieur (EMSI).

Lors de ce débat initié dans le cadre de la septième Caravane nationale de l’emploi, l’ancien ministre de l’Emploi et des affaires sociales, Abdeslam Seddiki, a mis l’accent sur le rôle de premier plan de l’ingénieur dans la concrétisation des projets économiques et sociaux, une mission qui requiert des formations de haute qualité afin de faire émerger des générations d’ingénieurs compétents et imbus des valeurs de citoyenneté. « Un bon ingénieur a nécessairement un sens de l’écoute et de l’usage optimal des moyens et des ressources de même qu’il devrait être apte à stimuler l’intelligence collective », a-t-il estimé. Il s’agit aussi, selon lui, de développer un esprit critique tout en étant ouvert aux cultures et sur les langues étrangères, avec un accent particulier sur les enjeux politiques et géostratégiques dans le monde.

Le représentant du Conseil économique, social et environnemental, Ali Guedira, a de son côté relevé que le nouveau modèle de développement s’inscrit dans une dynamique globale marquée par la révolution numérique et de nombreuses transformations, en premier lieu les changements climatiques qui impliquent à leur tour des mutations touchant les modes de production et d’emploi.

Après avoir mis en lumière le besoin qui se fait ressentir en ingénieurs et en entrepreneurs, il a considéré que le nouveau modèle de développement incitera le Maroc à s’inscrire dans la logique des transformations économiques en cours, à œuvrer à la création de davantage d’entreprises et à la diversification des projets. A cet égard, il a mis en avant le rôle primordial des ingénieurs dans le développement de technologies de pointe placées au service des entreprises.

Pour la représentante de la Confédération générale des entreprises du Maroc (CGEM), Meriem Zairi, l’ingénieur est aujourd’hui au cœur du modèle de développement, d’autant plus que le Royaume dispose de grandes compétences qu’il est appelé à mettre en valeur et à accompagner, soulignant la nécessité de créer davantage d’entreprises et d’opportunités d’emploi.

En marge de cette cérémonie d’ouverture, l’EMSI a procédé à la signature de quatre conventions de partenariat avec plusieurs entreprises visant la promotion de l’emploi, l’employabilité et le développement entrepreneurial.

Au menu de cet événement organisé sous l’égide du ministère du Travail et de l’insertion professionnelle, figurent en particulier des visites de stands d’entreprises et une table ronde animée par d’éminents professionnels autour du thème « le rôle de l’ingénieur dans le nouveau modèle de développement ».

La 7ème Caravane nationale de l’emploi, dont de précédentes éditions s’étaient tenues notamment à Casablanca et à Marrakech, se propose de contribuer à l’accélération de la cadence de création des entreprises et de promouvoir la culture de l’entrepreneuriat chez les étudiants et lauréats de l’EMSI.

Partager.

Votre commentaire


Nos Partenaires