Immobilier de prestige : la France en 3e position des pays les plus attractifs

Pinterest LinkedIn Tumblr +

La France occupe la troisième position au niveau des pays les plus attractifs. C’est la conclusion de la 9e vague de l’étude « Tendances et Prévisions » publiée par Lux-Residence.com. Cette 9èe vague met en avant un léger rajeunissement de la population des acquéreurs d’immobilier de prestige en France. 71% sont âgés de 35 à 64 ans avec 17% d’acquéreurs entre 35 et 49 ans et 54% entre 50 et 64 ans. Mais la proportion des plus de 65 ans baisse de manière significative. Ils ne représentent plus que 25% des acquéreurs, soit 9 points de moins par rapport à 2017.
Ce rajeunissement de la population des acquéreurs d’un bien de prestige se ressent également dans la baisse de leurs revenus annuels avec une baisse de 6 points par rapport à l’année 2017 sur le segment des acquéreurs disposant de revenus annuels nets supérieurs à 200 000 € au sein de leur foyer. Ils étaient 27% en 2017 et passent ainsi à 21% en juin 2018, soit près de 1 acquéreur sur 5. Autre conséquence, ils sont 66% à être encore en activité, soit 11 points de plus par rapport à juin 2017.41% d’entre eux sont des cadres ou exercent une profession libérale et 25% sont des chefs d’entreprises, artisans ou commerçants. Les retraités ne représentent donc que 24% des acquéreurs interrogés dans le cadre de cette 9e vague de l’étude.
Lux-Résidence a présenté son « Perceptions et réalités du marché de l’immobilier de prestige en France » en présence de groupes immobiliers incontournables du segment haut de gamme : Barnes, Coldwell Banker France & Monaco, Daniel Féau/Belles demeures de France, Engel & Völkers, Sotheby’s International Realty France & Monaco, Vaneau. Voici ce qu’il faut savoir pour appréhender au mieux le marché actuel de l’immobilier haut-de-gamme

Share.

Leave A Reply