France : un système de « bonus-malus » pour lutter contre le plastique

Pinterest LinkedIn Tumblr +

Le gouvernement entend mettre en place à partir de 2019 un système de « bonus-malus », sur les produits à base de plastique et pourra aller jusqu’à 10% de leur prix. Objectif : généraliser le recyclage du plastique. « Demain, quand il y aura le choix entre deux bouteilles, l’une fabriquée en plastique recyclé et l’autre non, la première sera moins chère », a déclaré Brune Poirson, secrétaire d’Etat à la Transition écologique et solidaire, dans un entretien au « Journal du dimanche » (JDD).
La secrétaire d’Etat ne précise pas dans quelle proportion le dispositif abaisserait le coût des objets en plastique recyclé et relèverait celui de ceux qui ne le sont pas. Elle s’est également abstenue d’établir un calendrier pour la mise en place généralisée d’une consigne sur le plastique. Piste évoquée par le ministère en début d’année, il consiste à associer un emballage à une caution que le consommateur paye à l’achat du produit et récupère sous forme monétaire ou de bon d’achat lorsqu’il le restitue.

Share.

Leave A Reply