Dakhla-Oued Eddahab.. Appel à l’élaboration de nouvelles politiques d’urbanisme et d’habitat

Pinterest LinkedIn Tumblr +

Les participants à la rencontre de concertation régionale sur l’urbanisme et l’habitat tenue, mercredi à Dakhla, ont émis une série de recommandations et de propositions visant l’élaboration de nouvelles politiques d’urbanisme et d’habitat et de les accompagner au niveau local.

Les travaux de cette rencontre régionale de concertation ont porté sur quatre ateliers thématiques, au cours desquels les participants (chefs de services extérieurs, enseignants-chercheurs, et acteurs du secteur) ont échangé les vues sur les problèmes liés à l’urbanisme et à l’aménagement du territoire et à l’offre de logements adéquats pour les différentes catégories de la société, indique un communiqué de l’agence urbaine Dakhla-Oued Eddahab.

Lors du premier atelier « Système de planification et gouvernance », les différentes interventions ont été unanimes à souligner l’importance de la planification, notamment dans un contexte régional marqué par les mutations territoriales.

De même, ils ont mis l’accent sur la gouvernance du secteur, en proposant une série de recommandations susceptibles de hisser le niveau de gouvernance du secteur, en tant que pilier de l’économie nationale.

Cet atelier a été également une occasion pour les participants d’échanger sur les défis et les contraintes que le système de planification urbaine est tenu de soulever et de les mettre en œuvre, conformément aux nouveaux objectifs contenus dans le nouveau modèle de développement.

Dans cette lignée, ils ont appelé à l’adoption d’un système de planification territoriale renouvelé, qui prend en compte des différents enjeux et particularité de la région, afin de relever de manière efficace les défis actuels.

Concernant le deuxième atelier « Offre en logement », les débats ont été axés sur les moyens de cibler la production de logement dans la région, en tenant compte des spécificités territoriales, en vue d’accroître l’attractivité de la région et de réduire le déficit en logements.

Pour ce qui est de « l’appui au monde rural et réduction des disparités territoriales », les participants se sont penchés sur les moyens favorisant une véritable relance économique du monde rural qui constitue un levier déterminant pour stimuler le développement économique et social.

Au cours des travaux de cet atelier, l’accent a été aussi mis sur les moyens permettant de tirer profit de manière optimale des potentialités des centres ruraux émergents.

Les échanges et le débat, dans le quatrième atelier, entre les différentes parties prenantes, autour des grands défis en lien avec le cadre bâti, ont permis d’enrichir et d’alimenter la réflexion sur les voies de réformes nécessaires afin de développer une approche holistique d’intervention au niveau du cadre bâti, centrée sur le bien-être du citoyen et la qualité du cadre de vie.

A noter que le ministère de l’Aménagement du territoire national, de l’urbanisme, de l’habitat et de la politique de la ville a lancé le Dialogue national de l’urbanisme et de l’habitat, une initiative qui vise à asseoir un cadre de référence national pour un développement urbain transparent, équitable, durable et incitatifs.

Share.

Leave A Reply