Casablanca-Settat.. Lancement des premières études de la Station de dessalement

Google+ Pinterest LinkedIn Tumblr +

Le Groupement Cid-Novec-Lpee-Mapping Engineering s’est vu attribuer le marché de l’étude du milieu marin et du procédé de prétraitement pour la réalisation de la station de dessalement de la région Casablanca-Settat pour un montant avoisinant les 10 millions de DH.

Les premières études devront donc bientôt commencer. Les prestations objet de ce marché consistent en : Diagnostic des procédés de prétraitement de l’eau de mer au niveau des stations de dessalement à l’échelle nationale et internationale ; Etude de la bathymétrie, de la géologie et de la qualité de l’eau de mer dans la zone du projet ; Etude de la houle et des courants marins dans la zone du projet ; Etude du procédé de prétraitement de la station de dessalement.

Selon l’appel d’offres, le titulaire devra réaliser les prestations désignées en objet dans un délai global de 13 mois.

Pour rappel, la station de dessalement de la région Casablanca-Settat figure parmi les actions prévues pour le développement de l’offre hydrique dans la région. Elle doit être réalisée avec une enveloppe de 4 milliards de DH, pour un débit de 200.000 m3/j.

 

Partager.

Votre commentaire