Congo.. Dangoté entend vulgariser ses trois catégories de ciment auprès des consommateurs

Google+ Pinterest LinkedIn Tumblr +

La société Dangoté cement Congo entend vulgariser ses trois catégories de ciment auprès des consommateurs. Le Groupe, qui actuellement 33% de marché au Congo, produit trois types de ciment : le ciment 32.5R (rapide) destiné aux travaux simples; le 42.5 N (normal) est approprié pour la construction des immeubles et le 42.5 R (rapide) pour les grands lourds.

Plus de trois cents millions de dollars sont investis par la cimenterie Dangoté au Congo pour une capacité de production 1,5 million de tonnes par an. Toutefois, l’entreprise, comme les quatre autres usines, n’est pas épargnée par la crise économique que traverse le pays. Une situation que minimise son directeur général, Frank Brouwers

«Le bilan est globalement positif malgré la crise et la concurrence (…) Notre usine est située dans une zone où se trouvent le meilleur calcaire et argile du Congo. Nous avons des équipements de technologie avancée, notamment un laboratoire super moderne et automatisé, un grand broyeur et un vaste espace de stockage», a souligné Frank Brouwers, au cours d’une rencontre avec la presse, le 12 août à Brazzaville.

Côté environnement, le groupe enregistre le taux d’émissions en poussière de l’usine le plus bas au pays, soit 50 mg/m3. Selon son responsable, l’objectif interne des dirigeants sociaux est de réduire ce taux en dessous 30 mg/m3.

Partager.

Votre commentaire

Nos Partenaires