Essaouira : Clôture de la semaine de l’habitat et de l’urbanisme

Google+ Pinterest LinkedIn Tumblr +

Le rideau est tombé, samedi à Essaouira, sur la semaine de l’habitat et de l’urbanisme, organisée cette année sous le signe « Des quartiers et des villes intelligents et respectueux de l’environnement pour un développement durable ».

Initiée par l’Association des Enseignants des Sciences de la Vie et de la Terre (AESVT, section d’Essaouira), en partenariat avec la Direction provinciale de l’Education nationale, le Centre d’épanouissement artistique et littéraire Hassania 2 et l’Association d’Appui au complexe social Ibtissama, cette manifestation (du 24 avril au 1er mai) a été marquée par l’organisation d’une exposition dédiée à la propreté, de campagnes de sensibilisation et de conscientisation, de nettoyage et de plantation de plants, outre la création de jardins modèles.

Le programme de cette édition 2021 comportait aussi la réalisation de peintures murales et de concours culturels, artistiques et environnementaux, ainsi que la tenue d’ateliers dédiés à la valorisation et au recyclage des déchets et d’autres de dessin au profit des enfants, avec pour thème central la protection de l’environnement.

Au menu figurait également une série d’activités environnementales, éducatives et artistiques et ce, dans le cadre d’un projet écologique et de développement visant la mise à niveau de l’espace selon une approche participative et inclusive, en associant la population locale, les institutions et les partenaires, dans le but d’encourager les initiatives civiques pour un développement durable et intégré.

Dans ce sillage, le coordinateur provincial de l’environnement à la direction provinciale de l’éducation nationale à Essaouira, Hicham Agourd, a expliqué que les activités programmées au cours de cette édition visaient essentiellement la mise en place d’une pédagogie de développement durable et intégré ciblant toutes les catégories de la société, allant de l’enfant aux différentes parties prenantes et ce, en veillant à associer les responsables locaux, les établissements scolaires, la société civile et l’ensemble des acteurs et intervenants, à travers des activités culturelles, environnementales et artistiques intégrées.

L’objectif ultime, a-t-il enchaîné, est de consacrer l’approche du développement durable dans les quartiers de la ville d’Essaouira, par le biais d’initiatives ayant pour finalité de développer l’esprit de coopération et de renforcer les liens sociaux et le sens de responsabilité à l’égard de l’environnement.

Dans une déclaration à la MAP, M. Agourd a, en outre, fait savoir que le programme se poursuivra dans les mois à venir en ciblant d’autres quartiers résidentiels, des lotissements et la banlieue de la Cité des Alizés.

Il a aussi rappelé les autres manifestations que l’AESVT-section d’Essaouira organise annuellement, à savoir la Semaine verte (février), la Semaine de la mobilité durable (mai), la Semaine bleue des mers et des océans (juin) et la Semaine du climat (septembre).

Partager.

Votre commentaire