SIB 2018 : Sâad Eddine El Othmani inaugure la 17éme édition

Google+ Pinterest LinkedIn Tumblr +

Le chef du gouvernement, Sâad Eddine El Othmani, a inauguré, mercredi à Casablanca, la 17e édition du Salon international du bâtiment (SIB 2018). Initiée par le ministère de l’Aménagement du Territoire de l’Urbanisme de l’Habitat et de la Politique de la Ville et l’Agence marocaine de développement des investissements et des exportations, sous le Haut Patronage de S.M. le Roi Mohammed VI, cette édition se tient, du 21 au 25 novembre, sous le thème « Construire pour mieux vivre ensemble », avec la participation de 660 exposants marocains et étrangers.

Dans son mot d’inauguration, El Othmani a fait savoir que ce Salon constitue l’un des événements phares du secteur de la construction sur la scène internationale, reflétant ainsi l’intérêt qu’accordent le gouvernement, les pouvoirs publics, les entreprises et l’ensemble des acteurs concernés au le développement du secteur.

El Othmani a souligné que le gouvernement soutient constamment les entrepreneurs marocains notamment ceux opérant dans le bâtiment et la construction afin de renforcer la compétitivité du secteur. Et de noter que les entreprises produisent désormais tous les matériaux liés à ce secteur vital de l’économie nationale.

De son côté, le ministre de l’Aménagement du territoire national, de l’Urbanisme, de l’Habitat et de la Politique de la ville, Abdelahad Fassi Fihri a indiqué que cette édition, tenue dans un contexte particulier marqué par l’adoption des orientations pour la redynamisation du secteur de l’Habitat, présentées lors de la 2e session du Conseil national de l’habitat (CNH), s’assigne pour objectifs d’assurer l’adéquation de l’offre à la demande, dans le cadre d’une approche territoriale, l’accroissement de la performance des programmes de résorption du déficit en habitat, l’amélioration de la qualité, de la durabilité et de l’encadrement juridique et technique et la création d’un écosystème pour le secteur de l’habitat et de la construction.

La participation de la Côte d’Ivoire comme invité d’honneur est un témoignage supplémentaire de l’intérêt qu’accorde le Maroc à la consolidation et au développement des relations dans le cadre de la coopération Sud-Sud, dans plusieurs secteurs d’activités économiques notamment dans le secteur du Bâtiment et de la Construction, a-t-il ajouté.

Pour sa part, la secrétaire d’État auprès du ministre de l’Aménagement du territoire national, de l’Urbanisme, de l’Habitat et de la Politique de la ville, Fatna El Kihel, a indiqué que ce Salon permettra d’aboutir à des partenariats et des recommandations opérationnels à même de renforcer le rôle de ce secteur en tant que cheville ouvrière du développement économique et social du Maroc, et qui est aujourd’hui appelé à rehausser le niveau des engagements nationaux en matière de développement durable et intégré.

Ce salon connait l’organisation par le ministère de la 1re édition du Prix « Qualité Logement », afin de primer les projets d’habitat social intégrant des solutions techniques permettant d’améliorer le cadre de vie, tout en respectant l’identité architecturale.

Pour rappel, ce rendez-vous biennal international offre, depuis sa première édition en 1986, l’opportunité aux professionnels marocains et étrangers d’échanger leurs expériences dans le domaine du bâtiment. Il constitue aussi une plate-forme importante dédiée à l’ensemble des professionnels du secteur (architectes, ingénieurs, industriels, promoteurs…).

Partager.

Votre commentaire