Sénégal.. Le Maroc présent au deuxième forum francophone sur le processus de Plans nationaux d’adaptation

Google+ Pinterest LinkedIn Tumblr +

Le Maroc participe au deuxième forum francophone sur le processus de Plans nationaux d’adaptation (PNA) qui se tient à Dakar, du 30 au 2 août. Tenu en collaboration avec le réseau mondial sur le PNA, le Centre de compétences changement climatique du Maroc (4 C Maroc) et l’Ambassade de la République fédérale d’Allemagne, cet événement constitue une occasion de partage d’expériences et d’identification des pistes d’amélioration de l’accès direct aux mécanismes de financement international pour le climat.

S’exprimant à cette occasion, le coordinateur national du projet d’appui scientifique au processus de Plans nationaux d’adaptation (PNA), Ndiaga Diop, a indiqué que «pour faire face au déficit pluviométrique qui gangrène notre agriculture, nous devons trouver des solutions telles que l’utilisation des variétés culturales adaptées et des techniques de maitrise de l’eau».

«Nous devons voir comment on peut mixer la dépendance à la pluviométrie de notre agriculture, en adoptant une agriculture irrigable», a-t-il déclaré, précisant que «le Sénégal dispose d’un potentiel non négligeable de terres irrigables, de l’ordre de 350.000 hectares».

Les Plans nationaux d’adaptation étant des stratégies développés au niveau des pays les moins avancés pour lutter contre les changements climatiques, ont été adopté depuis la conférence de Cancun sur le climat en 2010, où on a demandé de développer des documents par orientation stratégique qui permettent dans le moins et le long terme de lutter contre les changements climatiques.

 

Partager.

Votre commentaire

Nos Partenaires