Saad Dine EL OTMANI : «En 19 ans de Règne de Sa Majesté le Roi Mohammed VI, le Maroc a connu une réelle transformation»

Google+ Pinterest LinkedIn Tumblr +

En ouverture du Conseil du Gouvernement, tenu aujourd’hui, jeudi 26 juillet 2018, à Rabat, sous la présidence de Saad Dine EL OTMANI, Chef du Gouvernement, ce dernier a consacré son allocution d’ouverture à la Glorieuse Fête du Trône. «Dans quelques jours, le Maroc va célébrer la Fête du Trône, qui coïncide cette année avec les 19 ans de règne de Sa Majesté le Roi Mohammed VI Que Dieu l’Assiste. A cette occasion, nous adressons nos sincères vœux à Sa Majesté le Roi et à l’ensemble du peuple marocain», a annoncé Saad Dine EL OTMANI.

Ainsi, le Chef du Gouvernement a précisé que le Maroc a fait de grands pas, sous l’Egide de Sa Majesté le Roi Mohammed VI, pour accéder, conformément aux ambitions Royales et les aspirations de tous les Marocains, au club des pays émergents. En effet, plusieurs grandes réformes ont été enregistrées, à tous les niveaux, particulièrement en ce qui concerne les domaines politique, de gouvernance, économique, social et relations extérieures du Royaume.

Au niveau politique, le Chef du Gouvernement a cité l’accélération processus de démocratisation et de respect des Droits de l’Homme qu’a connue le Maroc. Ce processus, qui a marqué le début du règne de Sa Majesté le Roi Mohammed VI Que Dieu l’Assiste, a été ponctué par le discours du 9 mars 2011, référence en la matière. Plusieurs autres initiatives royales courageuses ont également permis un saut démocratique réel. La Constitution, votée en 2011, a consacré ce choix démocratique. «Il est vrai que la mise en place de la nouvelle constitution n’est pas encore complétement achevée. Nous avons encore quelques chantiers en cours de finalisation, avec, notamment, des lois organiques actuellement au parlement, ou d’autres lois que nous devons sortir dès que possible, mais le Maroc a fait réellement beaucoup de chemin», a souligné le Chef du Gouvernement, avant d’ajouter: «Avant 2011, le Maroc avait déjà connu des réformes institutionnelles et politiques, ce qui a permis de créer un nouvel horizon pour notre pays».

Sur le plan économique, le Maroc a également enregistré une évolution remarquable, reconnue par le monde entier. Ainsi, les infrastructures ont illustré un sauf qualitatif dans toutes les régions du Royaume. «Cela a eu un impact positif sur l’économie nationale, traduit d’ailleurs par l’avancement du Maroc dans le classement mondial du Doing Business», a rappelé le Chef du Gouvernement.

Sur le plan social, le Chef du Gouvernement est revenu, particulièrement, sur le lancement de l’INDH. Pour lui, au-delà du contenu de ce programme, c’est surtout la rupture apportée au niveau de la méthode qui est à souligner. En effet, l’INDH a permis, entre autres, d’ancrer une nouvelle culture de l’emploi, à travers les Activités Génératrices de Revenus. «Plusieurs milliers de nos concitoyens, se trouvant dans des régions éloignées, et souffrant de plusieurs facteurs de précarité, ont ainsi pu accéder à de l’emploi et au revenu», a précisé Saad Dine EL OTMANI. Pour le Chef du Gouvernement, c’est cette dynamique qui a permis de créer d’autres programmes sociaux. Conscient qu’il y a encore plusieurs insuffisances à combler, le Chef du Gouvernement a rappelé à l’exécutif la nécessité de s’investir davantage pour garantir les conditions d’une vie décente à tous les Marocains.

Sur le plan des Relations Internationales, le Chef du Gouvernement est revenu sur la stratégie Royale. Il a souligné que celle-ci a permis de maintenir les équilibres des relations du Maroc au niveau international, notamment par le suivi personnel de Sa Majesté le Roi lors de l’élaboration et la conclusion des partenariats stratégiques internationaux du Maroc. A titre d’exemples, Saad Dine EL OTMANI a cité les accords conclus avec la Russie ou encore la Chine. Le Chef du Gouvernement n’a pas manqué de souligner le leadership du Maroc, comme acteur de développement, au niveau du continent africain, sous l’Egide de Sa Majesté le Roi, en précisant également l’engagement du Royaume dans les domaines du développement durable et les nouvelles énergies, où le Maroc est aujourd’hui considéré comme un modèle régional.

Ce sont là, quelques réalisations, rappelées par le Chef du Gouvernement, à titre d’illustrations, des grands axes de réformes menées sous le Règne de Sa Majesté le Roi Mohammed VI. «Evidemment, il y en a d’autres qui ont marqué le développement du pays, et nous sommes, à l’occasion de la Fête du Trône, fiers de ces réalisations. Le Maroc vit une réelle transformation, sous l’Egide de Sa Majesté le Roi», a affirmé Saad Dine EL OTMANI, avant de conclure : «Certaines réformes nécessitent du temps pour aboutir. Le gouvernement est engagé à y parvenir et à porter et soutenir de nouvelles réformes. Nous avons confiance en Sa Majesté le Roi. Nous avons confiance en le peuple marocain, qui, a, de par l’histoire, toujours démontré son patriotisme, sa loyauté, sa sagesse et sa fidélité. Nous sommes optimistes, et encore plus engagés et décidés pour travailler et réussir nos missions, pour un avenir meilleur» .

Partager.

Votre commentaire