Perspectives défavorables pour les cimenteries cotées

Google+ Pinterest LinkedIn Tumblr +

D’après les derniers chiffres du ministère de l’Habitat, les ventes du ciment ont accusé un repli de 1,89%, à 1,21 million de tonnes durant le mois de mai 2018. Ainsi, la consommation nationale durant les cinq premiers mois de l’année 2018 ressort à 5,76 millions de tonnes, enregistrant un recul de 4,78% par rapport à la même période de l’année précédente (6,04 MT). Les ventes du ciment ont enregistré une baisse de 2,5%. Cette baisse est expliquée par la morosité du secteur de l’immobilier, soulignent les analystes de la place.
Pour rappel, 60% à 90% de la production du ciment est destinée à l’immobilier. Ce secteur connaît depuis plusieurs années une baisse des mises en chantiers. Même le segment social, auparavant moteur de la croissance, subit un essoufflement.

Partager.

Votre commentaire