ONCF.. «Al Boraq, vecteur de mutations multi-facettes !», thème d’un colloque à Rabat

Google+ Pinterest LinkedIn Tumblr +

«Al Boraq, vecteur de mutations multi-facettes !» est le thème d’un colloque organisé, le 27 novembre à Rabat, à l’occasion du premier anniversaire du lancement par le Roi Mohammed VI du train à grande vitesse «Al Boraq».

Organisée par l’ONCF, en collaboration avec l’Union internationale des chemins de fer (UIC), cette rencontre a connu la participation de personnalités et représentants venant de divers horizons notamment des décideurs, et experts ferroviaires.

Intervenant à cette occasion, Intervenant à cette occasion, le ministre de l’Équipement, du Transport, de la Logistique et de l’Eau, Abdelkader Amara, a déclaré que le mode ferroviaire marocain vit un tournant historique avec la concrétisation d’importants programmes d’investissement et à leur tête le train à grande vitesse « Al Boraq ». « Il y a un avant et un après Al Boraq », a-t-il souligné.

De son côté, Zohair Chorfi, secrétaire général au ministère de l’Économie et des Finances, prononçant l’allocution de son ministre Mohamed Benchaâboun, a félicité les équipes de l’ONCF pour les efforts déployés ces deux dernières décennies pour la modernisation et l’amélioration du réseau ferroviaire.

«L’atteinte de ces objectifs est le fruit d’un accompagnement actif de l’Etat concrétisé à travers la conclusion de 4 contrats programmes successifs qui portent essentiellement sur la restructuration de la situation de l’ONCF, la mise à niveau et le renforcement de la capacité de l’Office, l’extension et l’augmentation de la capacité du réseau ferroviaire national, le renouvellement du parc roulant et la construction de la première ligne à grande vitesse», a souligné le ministre.

Il est à noter que l’appui apporté par l’Etat à l’ONCF a concerné plusieurs leviers, notamment les transferts budgétaires. Concernant Al Boraq, le ministre a affirmé que les réalisations sont en phase et dépassent les résultats escomptés. « L’ONCF a comptabilisé 2.5 millions de voyageurs à fin octobre et espère atteindre 3 millions à fin 2019. Al Boraq affiche des niveaux satisfaisants avec un taux de ponctualité de 97% et un taux de satisfaction de 92% », a soulevé M. Benchaâboun.

Partager.

Votre commentaire


Nos Partenaires