Les femmes du département de l’habitat reçoivent un vibrant hommage

Google+ Pinterest LinkedIn Tumblr +

Le ministère de l’Aménagement du territoire, de l’Urbanisme, de l’Habitat et de la Politique de la Ville a fêté, samedi dans la soirée à Tétouan, les femmes du département de l’Habitat et de la politique de la ville, considéré champion du secteur public en termes de féminisation des postes.

Lors d’une cérémonie organisée en coopération entre le ministère et l’Association des œuvres sociales de l’habitat et de la politique de la ville, le ministre de l’Aménagement du territoire, de l’Urbanisme, de l’Habitat et de la Politique de la Ville, Abdelahad Fassi Fihri, a indiqué que les femmes représentent 43% des fonctionnaires du secteur, saluant la place distinguée qu’occupe la gent féminine, en particulier dans les postes de responsabilité.

Cette célébration «est l’occasion de souligner la longue lutte visant à permettre aux femmes de jouir de tous leurs droits économiques et sociaux», a affirmé M. Fassi Fihri dans une déclaration à la presse. Ce dernier s’est félicité des acquis et des réformes constitutionnelles et juridiques en faveur des femmes, dont la plus récente est le projet de loi permettant aux femmes des communautés soulaliyates de jouir de leurs pleins droits.

Le ministre a ajouté que cette cérémonie était l’occasion «d’honorer les femmes qui ont fait preuve de tant de dévouement et d’un grand sens du sacrifice dans le département de l’habitat, un secteur social par excellence».

Pour sa part, la secrétaire d’Etat chargée de l’Habitat, Fatna Lkhiyel, a noté que le secteur de l’habitat et de la politique de la ville «occupe la première place dans la féminisation des postes, non loin de la moyenne mondiale qui est d’environ 48%». Et de préciser que «39% des postes de responsabilité ont été confiés à des femmes, qui occupent par ailleurs quatre postes de directeur sur un total de sept».

Elle a ajouté que cette célébration est une occasion de reconnaître et d’honorer les efforts des femmes tant à l’administration centrale du secteur qu’aux services extérieurs, notant aussi l’annonce de la distinction de «la femme de l’année» au sein du département, une récompense décrochée par la directrice de l’habitat et de la politique de la ville à Al Hoceima, Karima Bendahmane.

Safae Boumrah, membre du bureau central de l’Association des oeuvres sociales, a quant à elle indiqué que le département compte 411 femmes, avec 88 en postes de responsabilité, dont la secrétaire générale, quatre directrices, 21 chefs de division et 62 chefs de service.

La cérémonie a été marquée par la remise de certificats de récompense et de prix symboliques aux femmes relevant du service central et des services extérieurs, qui ont été sélectionnées par leurs consœurs, en reconnaissance de leur professionnalisme et de leur sens du relationnel.

 

Partager.

Votre commentaire