Legrand met l’accent sur le tout digital lors de sa « Journée investisseurs 2019 »

Google+ Pinterest LinkedIn Tumblr +

Le Groupe industriel français Legrand a organisé, le 12 juin 2019 à Paris une journée investisseurs en présence de l’ensemble de son Comité de Direction et de ses spécialistes des produits connectés et des infrastructures numériques.

Lors de cet évènement, le Groupe industriel français est revenu sur ses réalisations relatives au programme Eliot à fin 2018, la contribution de Netatmo au développement des offres connectées du Groupe, et a annoncé de nouveaux objectifs pour Eliot à horizon 2022. La marque française a également déclaré qu’elle poursuivrait le développement de ses positions de leadership dans les infrastructures numériques (notamment les datacenters) une activité essentielle au déploiement des objets connectés dans les bâtiments.

Le programme Elio enregistre de très belles réalisations à fin 2018

Concernant le programme Eliot, Legrand a rappelé qu’entre 2014 et 2018 ses ventes de produits connectés ont progressé de 28%1 par an et que le nombre de familles de produits connectés a doublé de 402 à fin 2018, atteignant avec deux ans d’avance les objectifs qu’il s’était fixés. Le Groupe français réalisé d’ores et déjà plus de 10% de son chiffre d’affaires avec des produits Eliot.

Pour ce qui est de l’offre, Legrand a développé une offre connectée à plus forte valeur d’usage destinée, d’’une part aux bâtiments tertiaires (64% des ventes de produits connectés en 2018) avec en particulier des PDUs3 intelligentes, des offres d’éclairage de sécurité ainsi que des UPS4, et d’autre part aux bâtiments résidentiels (36% des ventes de produits connectés en 2018) avec notamment des gammes d’interfaces utilisateurs, de portiers, de thermostats et d’assistance à l’autonomie.

Infrastructures numériques : poursuite du développement des positions de leadership dans une activité essentielle au déploiement de l’IoT

Par rapport aux infrastructures numériques, la Journée investisseurs 2019 a été l’occasion de mettre en exergue les ventes réalisées dans les infrastructures numériques. Ainsi, en 10 ans, Legrand a multiplié par plus de quatre la part de ses ventes passant de près de 5% de son chiffre d’affaires en 2008 à 20% en 2018, soit environ 1,2 Mds€. Selon le Groupe français, cette croissance soutenue, tirée par le lancement régulier d’offres novatrices comme le programme LCS3 et l’acquisition de 16 sociétés de premier plan, se traduit par de nombreuses positions de leadership locales dans les solutions pour LAN1, datacenters, et audio-vidéo.  Ainsi, 77% des ventes d’infrastructures numériques du Groupe sont réalisées avec des produits numéro 1 ou numéro 2 sur leur marché en 2018.

Par ailleurs, Legrand a affirmé sa volonté de continuer son développement dans les infrastructures numériques. Selon le communiqué diffusé à l’occasion, « Legrand entend poursuivre son développement dans les infrastructures numériques, et en particulier, continuera d’accroître sa présence dans les datacenters, qui représentent d’ores et déjà près de 10%2 de ses ventes en 2018. Le Groupe dispose notamment de solides positions en Amérique du Nord et Centrale, où il propose une offre complète et sur mesure pour la white room ».

Partager.

Votre commentaire

Nos Partenaires