Le géant de l’énergie Engie rachète SPIE Maroc

Google+ Pinterest LinkedIn Tumblr +

Le géant de l’énergie Engie vient de faire l’acquisition au Maroc du groupe de services multitechniques aux entreprises Spie, ont annoncé les deux partenaires français jeudi sans préciser le montant de l’opération. Spie, qui compte plus de 1.000 employés au Maroc, a généré en 2016 des revenus de près de 70 millions d’euros dans le pays, a précisé le groupe dans un communiqué. Il y réalise des activités de génie électrique et climatique, d’infrastructures de télécommunication et de transmission d’énergie, ainsi que de maintenance multi-technique, a-t-il détaillé. Ce rachat s’inscrit dans sa stratégie de développer sa position de leader des services à l’énergie sur les marchés internationaux. Et pour cause, Engie s’adjuge un acteur clé du marché marocain du génie électrique et climatique, des infrastructures de télécommunication et de transmission d’énergie, ainsi que de la maintenance multi-technique. Présent dans le royaume depuis un siècle. Spie justifie la cession de ces activités par une volonté de “se consacrer aux marchés européens”, en dehors de ses activités liées au pétrole et au gaz. De son côté, à travers cette opération, Engie ambitionne “de devenir un fournisseur intégré de services à l’énergie en Afrique”, a-t-il souligné dans un communiqué distinct. La finalisation de la transaction reste soumise à l’approbation des autorités marocaines.

Partager.

Votre commentaire