Lancement prochain d’une étude pour évaluer l’exposition des consommateurs aux produits phytosanitaires

Google+ Pinterest LinkedIn Tumblr +

L’Office national de sécurité sanitaire des produits alimentaires (ONSSA) lancera prochainement une étude d’évaluation de l’exposition des consommateurs aux produits phytosanitaires présents dans les fruits et légumes au Maroc. Objectif, limiter les conséquences de ces produits. En effet, une exposition de courte durée pourrait entrainer une intoxication aiguë alors qu’une exposition prolongée pourrait provoquer des intoxications chroniques avec le risque d’apparition de pathologies plus importantes telles que des troubles respiratoires plus importants : asthme, œdème broncho-alvéolaire…

Cette étude estimée à 1,75 MDH permettra d’évaluer les risques liés à l’exposition des consommateurs à ces produits présents dans les fruits et légumes les plus consommés au niveau national dans le but d’émettre des recommandations permettant une gestion appropriée des risques y afférents.

A travers cette étude, l’ONSSA disposera des données nécessaires notamment : une liste des produits phytosanitaires utilisés pour la culture des fruits et légumes ; les mesures réglementaires et normatives liées à l’utilisation des produits phytosanitaires adoptés au niveau et à l’international (notamment : UE, codex…) ; les risques pour la santé publique liés à la présence des résidus de produits phytosanitaires dans les fruits et légumes ; les résultats des études réalisées au niveau national pour détecter la présence des produits phytosanitaires dans les fruits et légumes.

En plus d’une étude analytique pour identifier et quantifier les résidus des produits phytosanitaires, ce marché prévoit également une enquête sur la consommation individuelle des fruits et légumes sur le terrain.

Soulignons que le délai pour la réalisation de cette étude est de 12 mois.

Partager.

Votre commentaire