La FEDEC organise une journée d’étude le 26/06 à l’EHTP sous le thème « FEDEC..Quelles responsabilités dans l’acte de bâtir »?

Google+ Pinterest LinkedIn Tumblr +

La FEDEC s’est organisée en commissions de travail pour mener des actions concertées avec tous ses partenaires du sectoriels. – Avec l’Etat, la FEDEC projette d’apporter sa contribution technique, utile au législateur, en vue d’étoffer l’espace réglementaire et normatif de la construction, des matériaux et des professions, sachant que le régime réglementaire est défini comme «l’ensemble complexe que forment la géographie institutionnelle, les règles, les pratiques et les idées qui sont associées à la réglementation d’un risque ou d’un danger particulier ». En particulier, un régime réglementaire peut se définir par les composantes du contrôle qu’il institue, le contexte dans lequel il prend place, et son contenu. – Avec les partenaires professionnels associatifs, la FEDEC projette de s’activer dans la coproduction de l’aménagement et de la construction en réseaux, de plus en plus formels, regroupant les activités d’aménagement du cadre de vie. Ce qui nécessite du partenaire de chaque profession de la construction de cultiver des capacités pour s’insérer dans une équipe de travail collaboratif. Ces capacités sont fonction de la nature et de l’usage des réalisations envisagées. Ci-dessous les propos du président fondateur de la FEDEC: Dr Abdelmajid EL HOR

-Qui est Abdelmajid El HOR ?

Dr Abdelmajid EL HOR est venu au monde le 30/06/1952, marié et père de famille.
Titulaire de divers diplômes de hautes études en plusieurs domaines et branches dont le droit privé comparé, l’ingénierie de la construction et de l’équipement, l’ingénierie de l’informatique, l’ingénierie et le management de la sécurité globale appliquée à l’urbanisme et à la construction, tout comme l’ingénierie et le management entrepreneurial, du contrôle et de l’audit en finance.
Décoré par feu SM Hassan II chevalier de l’ordre du trône
Directeur Général du Bureau de Contrôle Capec-Maroc ; Président fondateur de la Fédération des Bureau de Contrôle Technique agrées COPRES ; Past-Président et Secrétaire de l’Association Marocaine des Bureau de Contrôle AMBC ; Président fondateur de la Fédération des Essais et du Contrôle FEDEC ; et membre au Conseil Professionnel du Cadre Bâti CPCB.


– Quel est le rôle des organises d’essais et de contrôle dans l’acte de bâtir ?
Les membres de la FEDEC s’attachent pour rôle de contrôler et de valider le parti pris, le choix fait et la réalisation matérialisée par tout acte de bâtir, dont l’auteur et un concepteur et le réalisateur est un entrepreneur, et ce à travers un processus de coproduction collective dans une chaîne de valeur collaborative pour l’objectif : la sécurité et le confort de l’habitant dans le cadre bâti.
De là même, le rôle des organises d’essais et de contrôle dans l’acte de bâtir revêt une importance primordiale qui nécessite le déploiement de compétences de haute facture, d’une moralité impeccable et un présentiel quasi continu à l’acte lui donnant naissance. Cette primordialité de l’importance du rôle s’est construite autour de l’énormité de la responsabilité qui lui est rattachée.
– Dans quel contexte se tient la 1ère journée scientifique de la FEDEC du 26 juin ?
La FEDEC, que j’ai l’honneur de présider, s’est exprimée depuis sa constitution pour la construction d’un cadre d’ingénierie concourante où les trois branches de l’ingénierie BTP/CG/Industrie nationale (Conception, Réalisation et Essai-Contrôle) peuvent coproduire ensemble le cadre de l’habitat et de l’activité que tout marocain est en doit d’attendre de toutes nos compétences réunies.
Cette journée, que nous initions dans ce contexte de gestation pour la formation de l’écosystème du Bati, est voulue être une des premières pierres dans cette construction. Elle emboîte le pas à celle toute récente de la création du Conseil Professionnel du Cadre Bâti CPCB en association Maîtrise d’ouvrage/Maîtrise d’œuvre (FNPI, CNOA, ONIGT et FEDEC).
– Est ce que cette journée peut réunir tous les acteurs du BTP au Maroc ?
Cette journée est ouverte gracieusement à tous sans exception aucune ! les invitations sont envoyées à tous nos co-acteurs dans le cadre bâti et je vous demande de faire de cet interview aussi une invitation à tous les constructeurs exerçants au Royaume du Maroc.
Nous nous attachons à recevoir tous ceux qui peuvent répondre à notre invitation par leur présence et soutien et adressons toutes nos reconnaissances et remerciements à nos généreux sponsors qui nous permettrons de bien les recevoir en toute hospitalité/utilité.
– Quels sont vos partenaires dans cet événement ?
Nos partenaires sont nombreux à avoir répondu favorablement à notre invitation, ainsi nous comptons parmi les premières réponses favorables celle du Conseil National de l’Ordre des Architectes CNOA, de l’Ordre National des Ingénieurs Géomètres Topographes ONIGT, de la Fédération Nationale des Promoteurs Immobiliers FNPI et de bien d’autres organismes, sociétés et associations qui nous soutiennent et nous sponsorisent.
Notre partenariat scientifique est ouvert à tous les chercheurs qui s’activent dans le domaine du bâtiment, des travaux publics, du génie civil et de l’industrie.
Quels sont les thèmes du programme scientifique de la journée ? et pourquoi ce choix ?
Notre journée sera tenue le 26 juin 2019 dans l’enceinte de centre de conférence de l’École Hassania des Travaux Publics ‘EHTP’ et s’organisera autour de trois tables rondes successives qui traiterons :
– des rôles et responsabilités des constructeurs ;
– de l’assurance risques divers dans le cadre de la loi 59-13 ;
– de la durabilité de la construction.
Ce choix est dicté par l’acuité de ces sujets dans les échanges actuels entre les promoteurs, les constructeurs et les usagers du cadre bâti.
Quelles sont vos projets pour l’avenir ?
La FEDEC projette une proximité et collaboration étroites avec tous les efforts de promotion de l’ingénierie nationale par toutes les instances représentatives et de production dans le domaine du bâtiment, des travaux publics, du génie civil et de l’industrie. Et ce dans le dessein de promouvoir le cadre bâti national au rang de ceux des nations développées.
Nos commissions techniques s’attellent d’ores et déjà en urgentistes sur des thèmes tels que :
– la responsabilité des constructeurs,
– le droit à la sécurité pour tous usagers,
– la coproduction de la sécurité de la conception à l’exploitation,
– la durabilité du cadre bâti dans le respect de l’environnement,
– etc.
La FEDEC multipliera les efforts pour stimuler l’innovation, arbitrer les écarts et accompagner le développement du cadre bâti. La mesure physique et l’investigation technique sont nos outils pour dire la conformité, prédire la qualité et valider la pertinence de l’innovation !

A PROPOS DE LA FEDEC/

La FEDEC (Fédération Marocaine des Organismes de Contrôle, Prévention et Sécurité) représentante majeur de l’ingénierie des Essais et du Contrôle au Maroc (l’ingénierie du test et du contrôle par opposition à l’ingénierie de conception qui elle relève des Bureaux d’études techniques). L’AGE du 06 mai 2017 a modifié les statuts et approuvé l’adhésion en tant qu’associations membres titulaires de trois associations : – AMBC : Association Marocaine de Bureaux de Contrôle ; – AMLEC : Association Marocaine des Laboratoires d’Essais et de Contrôle, SMG : Société Marocaine de Géotechnique ;

 

Partager.

Votre commentaire

Nos Partenaires