LA 7ème JOURNÉE NATIONALE DE L’INGÉNIEUR GÉOMÈTRE TOPOGRAPHE

Google+ Pinterest LinkedIn Tumblr +

Sous le Haut Patronage de Sa Majesté Le Roi Mohammed VI, l’Ordre National des Ingénieurs Géomètres Topographes (ONIGT) et la Fédération des Géomètres Francophones (FGF), organisent conjointement, du 29 novembre au 1er décembre 2018 au Palais des Congrès à Skhirate, la 7ème conférence des Géomètres Francophones et la 7ème Journée Nationale de l’Ingénieur Géomètre Topographe, sous le thème : “Technologies avancées pour des politiques foncières efficaces”. Un événement international auquel l’Agence Nationale de la Conservation Foncière, du Cadastre et de la Cartographie (ANCFCC) apportera son soutien effectif et son étroite collaboration, ainsi que plusieurs ministères et autres institutions publiques et privées.

La 7ème conférence des Géomètres Francophones, qui se tient cette année à Rabat sur fond de programme scientifique riche et diversifié se déclinant en tables rondes – conférences – sessions techniques, visites techniques, se veut une opportunité d’échanges féconds de l’expertise et des expériences, entre les professionnels de l’ingénierie topographique, les scientifiques, les chercheurs/académiciens, les experts, les opérateurs économiques et les décideurs politiques.

La 7ème Journée Nationale de l’Ingénieur Géomètre Topographe, qui coïncide cette année avec la 7ème conférence des Géomètres Francophones, représente une occasion pour les Ingénieurs Géomètres Topographes (IGT) Marocains de confronter leurs expériences, mais surtout de prendre connaissance des avancées réalisées au nouveau international.

Considérant l’esprit de concertation, de partenariat et le dynamisme qui a toujours empreint les relations entre l’ONIGT et l’ANCFCC, le directeur de cette dernière, Monsieur Karim Tajmouati, a décidé d’apporter le soutien et la collaboration nécessaires pour la réussite de cette rencontre internationale. Aussi il est important de rappeler que le Ministère de l’Agriculture, de la Pêche Maritime, du Développement Rural et des Eaux et Forêts, le Ministère de l’Aménagement du Territoire National, de l’Urbanisme, de l’Habitat et de la Politique de la Ville et le Ministère de l’Equipement, du Transport, de la Logistique et de l’Eau, sont partenaires de cet événement, ainsi que d’autres institutions publiques et privées.

 

Monsieur Khalid Yousfi, Président de l’Ordre National des Ingénieurs Géomètres Topographes du Maroc (ONIGT), précise que “la tenue de ces deux rencontres dans un même événement, vient s’inscrire dans la politique de l’ONIGT de répondre à la volonté Royale d’ouvrir le Maroc à l’international et particulièrement à l’Afrique, car rappelons le, 18 états africains sont membres de la FGF“.

7ème conférence des Géomètres Francophones et 7ème JNIGT,

des objectifs poursuivis

La FGF et l’ONIGT désirent fédérer les ingénieurs géomètres topographes francophones autour de l’idée que la thématique, objet de la 7ème conférence des Géomètres Francophones et 7ème JNIGT, de par sa sensibilité et son actualité est d’une grande importance pour la profession. Le contexte économique mondial impose auxdits ingénieurs de coopérer pour pouvoir optimiser leur réflexion et leur approche devant les défis qui se présentent et se présenteront à eux à l’avenir.

L’événement (voir programme en page 3) qui réunira quelques 500 participants, aura pour objectifs :

  • Que les technologies avancées prennent de plus en plus d’importance au point de n’être plus seulement un secteur industriel florissant, mais une véritable locomotive de progrès de tout secteur économique.
  • Que le foncier est considéré comme facteur de production stratégique et levier fondamental pour le développement durable dans ses multiples dimensions.
  • Gagner la bataille du développement et relever défis et challenges, les professionnels de l’ingénierie topographiques sont ainsi, plus que jamais, animés du devoir d’œuvrer en synergie afin de promouvoir la profession, en rehausser le rôle, le niveau et la qualité des prestations.

Les ingénieurs géomètres topographes francophones comptent aujourd’hui beaucoup sur l’expertise qu’ils ont accumulée, sur les interférences positives qu’ils ont en commun et dont ils capitalisent et également sur l’assise qu’ils ont, de par leur positionnement sur l’échiquier aussi bien national, régional qu’international. Ceci leur confère la possibilité de proposer et de peser dans le processus décisionnel.

L’ambition affichée par l’ONIGT et la FGF à travers cette rencontre de trois jours, consiste à ce que les travaux, les échanges et débats, s’inscrivent dans une approche de dialectique constructive où le substrat des expertises et des expériences et où les débats d’idées quant à la mise au point d’itinéraires techniques et technologiques innovants devraient déboucher sur une meilleure convergence de vues et de stratégies à la faveur de politiques foncières efficaces.

A propos de la Fédération des Géomètres Francophones :

La FGF, créée en 2005 à Rabat au Maroc, est aujourd’hui le principal réseau francophone au monde des professionnels et enseignants qui exercent des activités s’appliquant à la mesure de la Terre, à sa représentation à toutes échelles, à la définition et à l’estimation des biens, à l’aménagement du territoire. La FGF a pour objectif de représenter et de promouvoir les intérêts de ses membres dans les secteurs public et privé, de favoriser les échanges confraternels ainsi que l’enrichissement mutuel des connaissances, et œuvre pour une plus grande participation et une meilleure visibilité des ingénieurs géomètres francophones au sein des groupes de travail et autres grands événements internationaux traitant des problématiques du foncier.

Un membre de la FGF est un pays ou une entité géographique ayant un statut assimilé et représenté par une association ou un groupe d’associations nationales d’ingénieurs géomètres. Les pays et territoires membres de la FGF sont : Maroc (pays organisateur de la 7ème conférence des géomètres francophones), Algérie, Belgique, Bénin, Burkina Faso, Cameroun, Canada, Centrafrique, Côte d’Ivoire, France, Gabon, Guinée, Haïti, Liban, Madagascar, Mali, Mauritanie, Niger, République Démocratique du Congo, République du Congo, Roumanie, Sénégal, Suisse, Tchad, République Tchèque, Togo, Tunisie ainsi que l’Union Arabe des Géomètres.

A propos de l’Ordre National des Ingénieurs Géomètres Topographes :

L’ONIGT est une institution nationale créée par la loi 30-93 et dotée de la personnalité morale, qui confère à l’Ordre les pouvoirs de réglementer et de gérer l’exercice de la profession d’Ingénieur Géomètre Topographe (IGT) au Maroc. L’ONIGT est structuré en un Conseil National et des Conseils Régionaux. Les membres de ces conseils sont élus pour un mandat de quatre ans.

A cet égard, l’ONIGT est chargé de défendre les intérêts moraux et matériels de ses membres, tout en veillant à la mise à niveau des membres de l’institution en organisant des sessions de formation continue, des manifestations scientifiques et professionnelles. Elle veille au respect des règles déontologiques de la profession et mène des actions sociales.

A cet égard, il est à rappeler que le nouveau Conseil National de l’ONIGT a lancé, dès son élection fin 2016, le Plan d’action « Nouvelle vision pour une nouvelle ère de l’ONIGT ».

Partager.

Votre commentaire