Intelligence artificielle.. M. Souiri et M. Melani représentent le Maroc à l’exposition du Big data

Google+ Pinterest LinkedIn Tumblr +

Le vice-président de la Chambre des conseillers, Abdelhamid Souiri, et le directeur général de l’Agence de développement digital (ADD), Mohamed Idrissi Meliani, représentent le Maroc à l’exposition internationale de l’Industrie du Big data de Chine de 2019 s’est ouverte, dimanche à Guiyang (au sud-ouest de la Chine).

Dans une allocution prononcée à la séance inaugurale, Souiri a salué la place de choix accordée au Maroc en tant qu’invité d’honneur de cette manifestation internationale, soulignant que la dernière visite officielle de S.M. le Roi Mohammed VI en République populaire de Chine en 2016 a permis aux relations entre les deux pays de passer à la vitesse supérieure dans le cadre d’un partenariat stratégique global.

«Cette visite a scellé un partenariat qui a ouvert de nouvelles perspectives d’avenir aux relations politiques entre Pékin et Rabat et permet de renforcer la coopération bilatérale dans ses secteurs à fort potentiel de création d’emplois et de valeur ajoutée», a indiqué le responsable marocain.

Il a noté que l’adhésion du Maroc, fin 2017, au mémorandum d’entente sur les nouvelles routes de la soie initiées par la Chine a marqué un nouveau tournant, tant pour les relations bilatérales que pour les relations triangulaires Chine-Maroc-Afrique et Chine-Maroc-Europe.

Le Maroc a fait montre de sa volonté de participer activement à la réalisation de ce projet planétaire et de mettre ses nombreux atouts à contribution, a-t-il ajouté.

Souiri a aussi mis l’accent sur la stabilité dont jouit le Royaume et le modèle de développement singulier bâti sous l’impulsion du Roi Mohammed VI et qui s’appuie sur la promotion de grands chantiers, des atouts qui confortent la position du Maroc en tant que hub de développement de ce modèle de coopération.

«Sur le plan économique, la Chine considère le Royaume comme une porte d’entrée vers l’Afrique et le pays du sud le plus proche de l’Europe», a-t-il poursuivi, précisant que le partenariat multidimensionnel entre le Maroc et la Chine, qui est appelé à croître et à se diversifier, puise son efficacité dans sa recherche permanente d’efficience et une coopération pragmatique, fondée sur les principes d’avantages réciproques et de développement commun.

«La Chine constitue aussi un grand marché à explorer pour l’exportation des produits marocains à haute valeur ajoutée qui permettraient au Maroc d’avoir un positionnement privilégié sur le marché chinois», fait savoir le vice-président de la Chambre des conseillers.

Partager.

Votre commentaire

Nos Partenaires