Immobilier : La demande des MRE en berne

Google+ Pinterest LinkedIn Tumblr +

Malgré le retour des MRE à l’occasion des vacances d’été, l’atonie du marché de l’immobilier perdure, soulignent des agents immobiliers. Cette clientèle permettait historiquement de dynamiser les ventes pendant cette période. Mais depuis quelques années, la situation a changé, affirment-ils.

Moncef Lahlou, PDG de l’agence immobilière Capital Foncier, argumente par les résultats d’un événement récent dédié entre autres aux MRE. « Cette année, le SMAP Expo a été très timide.» Le salon de l’immobilier marocain, organisé dans des pays d’Europe et du Moyen-Orient, n’a pas connu une affluence considérable, ni un nombre significatif de transactions.

Pour rappel, beaucoup de MRE appellent au boycott du salon sur les réseaux sociaux. Ils exigent le respect des engagements par les promoteurs et une meilleure qualité des logements ; et ce, suite à différents incidents relevés dans de grands projets de multiples promoteurs marocains, aussi bien dans le social que dans le moyen ou le haut standing.

Partager.

Votre commentaire