Casablanca.. Les hammams de la Mosquée Hassan II ouvrent officiellement leurs portes au public

Google+ Pinterest LinkedIn Tumblr +

Les hammams de la Mosquée Hassan II ont officiellement ouvert, mercredi, leurs portes au public. Ces hammams proposent une offre associant à la fois des bains maures et des «bains de santé» modernes dotés d’animations aquatiques et puisant leurs eaux directement dans la richesse naturelle de l’océan Atlantique.

Situés au-dessous de l’esplanade de la Mosquée, le hammam traditionnel des femmes et celui des hommes occupent une superficie de 3.000 m² chacun. Chaque hammam est composé d’un hall d’accueil comprenant une tisanerie, des vestiaires et un bain maure constitué de trois salles (tiède, chaude et très chaude).

Il comporte également un espace de services à la demande composé d’une salle de gommage et de savonnage, tandis que le «bain de santé» comprend un grand bassin multifonction de 300 m3 d’eau de mer chauffée, d’une profondeur de 1.20 mètre.

L’entrée de gamme a été fixée à 50 dirhams pour les hammams traditionnels, mais ce prix peut atteindre jusqu’à 450 dirhams, en fonction des prestations supplémentaires demandées.

L’accès simple au «bain de santé» est au prix de 150 dirhams. Ce tarif permet au client l’accès au bassin d’eau de mer chauffée et l’utilisation du parcours aquatique utilisant les différents équipements du bassin, ainsi que des espaces de détente et de repos situés sur le pourtour des bassins.

S’exprimant à l’occasion de l’inauguration de ces enceintes, le secrétaire général de la Fondation, Mohamed Berkaoui, a indiqué que le bien-être doit être accessible à un public le plus large possible et c’est ce principe qui a sous-tendu la stratégie de la Fondation et de son partenaire français «Deep Nature Group», en prévoyant des prestations de base abordables.

L’offre de service des hammams, a-t-il précisé, s’adresse aussi bien à une clientèle marocaine qu’étrangère, contribuant ainsi au rayonnement touristique de la métropole.

De son côté, le président-directeur général du spécialiste français de la gestion de spas, Julien Patty, a fait savoir que les prestations des hammams sont guidées par le souci de respect de la tradition marocaine, mettant en avant la valeur et la portée de l’architecture de ces hammams «uniques au monde».

Partager.

Votre commentaire

Nos Partenaires