Bassim Jai Hokimi est nommé en tant que PDG de la société Involys

Google+ Pinterest LinkedIn Tumblr +

Bassim Jaï Hokimi, vient d’être nommé en tant PDG d’Involys, à l’occasion de la réunion de son dernier conseil d’administration. L’ex-président du groupe SNI/ONA (devenu Al Mada) remplace ainsi Mohamed Bachir Rachdi que le Roi Mohammed VI a nommé récemment président de l’Instance nationale de la probité, de la prévention et de la lutte contre la corruption (ICPC).

Pour rappel, Bassim Jaï Hokimi est diplômé de l’Ecole Polytechnique Paris, Télécom Paris et Stanford University. M. Hokimi connaît bien l’entreprise Involys. En effet, il y exerçait jusqu’ici la fonction d’administrateur représentant AM Invest Morocco, un fonds géré par Atlamed. Ce dernier a rejoint le tour de table d’Involys en 2006 suite au rachat des parts détenues par Mercure.com.

Soulignons qu’Involys est une société cotée à la Bourse de Casablanca. A fin 2018, la société affiche un chiffre d’affaires de l’ordre de 43,4 millions de dirhams (en baisse de 10%) et un résultat net de 7,6 millions de dirhams (en hausse de 69%).

Partager.

Votre commentaire