Aziz Rabbah montre l’importance de créer des partenariats stratégiques

Google+ Pinterest LinkedIn Tumblr +

    Monsieur Aziz RABBAH, Ministre de l’Energie, des Mines et de l’Environnement a pris part, à la tête d’une délégation de responsables du secteur de l’énergie, de la géologie et des mines au Forum Economique Russie-Afrique qui a eu lieu à Sotchi, du 23 au 24 octobre 2019.

Il est à noter que le Forum Economique a été organisé à la marge de ce sommet, qui a pour objectif le renforcement et la diversification des relations commerciales et économiques entre la Russie et l’ensemble des pays du continent africain. Selon la partie Russe, plus de 3.000 opérateurs économiques de divers domaines ont pris part à cette rencontre. La séance d’ouverture du Forum a été présidée par le Président russe, Vladimir Poutine, en présence de plusieurs Chefs d’Etats et de Gouvernements.

Cet évènement s’est déroulé en 28 panels de haut niveau, portant sur la création des liens économiques, des projets en communs et de la collaboration dans le secteur humanitaire et social.

Monsieur le Ministre a participé également à une table ronde, portant sur le thème « les minerais de l’Afrique au profit de son peuples ». Les discussions ont porté sur les principaux changements actuels et prévisibles dans les marchés mondiaux des minéraux, ainsi que les méthodes russes de pointe en matière de prospection, d’exploration, d’extraction et de traitement des minéraux, et de valorisation des déchets miniers, ainsi que les sources d’approvisionnement en eau dans les pays africains.

Le ministre a souligné la nécessité de créer des partenariats tripartites stratégiques entre la Russie, le Maroc et le reste des pays africains, fondés sur des relations d’investissement plutôt que commerciales, non seulement pour extraire des minéraux, mais aussi pour créer des unités de traitement et de valorisation pouvant contribuer au transfert de technologie utilisée dans le secteur minier ainsi qu’à la création d’emplois.

Le ministre a également souligné que le développement du secteur minier est principalement lié à la mise en place d’un système géologique d’information transparent et au développement de la recherche scientifique, en particulier des laboratoires opérant dans les secteurs des mines et de la géologie et de la modernisation du cadre législatif et réglementaire, ainsi que de la nécessité de créer un climat de confiance entre l’investisseur et la population riveraine, en offrant des possibilités d’emploi et en réduisant l’impact des projets miniers sur l’environnement.

Monsieur le Chef du Gouvernement Saâd Eddine El Othmani a représenté Sa Majesté le Roi Mohammed VI, le 24 octobre 2019, à la première édition du Sommet Russie-Afrique, qui a connu aussi la participation de plus de 40 Chefs d’Etats et de Gouvernement Africains. Ce Sommet a pour ambition d’établir un partenariat à vocation multiple entre la Russie et l’Afrique sur les plans politique, économique, culturel et scientifique.

La délégation marocaine a été composée des responsables de l’Office National des Hydrocarbures et des Mines, de l’Office Chérifien des Phosphates, de l’Office National de l’Electricité et de l’Eau Potable, de l’Agence Marocaine de l’Energie Solaire et de l’Institut de Recherche en Energie Solaire et Energies Nouvelles.

Communiqué

Partager.

Votre commentaire


Nos Partenaires