Architecture.. Les directeurs des ENA appelés à dispenser un enseignement de haute qualité

Google+ Pinterest LinkedIn Tumblr +

Les directeurs des Ecoles nationales d’architecture (ENA) sont appelés à dispenser un enseignement de haute qualité dans toutes les régions du Royaume. L’appel émane du ministre de l’Aménagement du territoire, de l’urbanisme, de l’habitat et de la politique de la ville, Abdelahad Fassi Fihri lors d’une réunion consacrée à l’état d’avancement des travaux d’aménagement des locaux des ENA et à divers aspects financiers et pédagogiques qu’il a présidée récemment à Rabat, indique un communiqué du ministère.

M. Fassi Fihri a souligné l’importance de poursuivre la formation des étudiants tout au long du cycle d’enseignement jusqu’à l’obtention des diplômes, et ce, à partir de l’année scolaire 2019-2020. Il a également appelé les directeurs de ces établissements à organiser et à intensifier les rencontres d’échange d’expériences et de formation au profit des étudiants, afin de leur permettre de disposer de tous les moyens didactiques et pratiques nécessaires pour relever les défis de la transition et mener le Maroc vers un nouveau modèle de développement conformément aux Hautes Orientations de Sa Majesté le Roi Mohammed VI.

Le ministère accorde un grand intérêt à cette opération en fournissant tous les moyens humains et financiers nécessaires, dont la mise à disposition de sièges adéquats pour abriter ces établissements, ajoute la même source. La création de ces écoles s’inscrit dans le cadre de la régionalisation avancée et l’élargissement de l’offre publique en matière de formation aux métiers de l’architecture. Ainsi, l’élaboration de ce projet s’est déroulée de façon progressive avec l’ouverture, dans un premier temps, de trois établissements affiliés à l’Ecole nationale d’architecture de Rabat. Implantées dans les villes de Fès, Tétouan et de Marrakech, ces écoles s’ajoutent à celle d’Agadir pour ainsi former un réseau d’établissements autonome.

En vertu du droit constitutionnel à l’enseignement et à la formation, le gouvernement veille à dispenser l’enseignement de toutes les spécialités sur l’ensemble du territoire national et régional. Élaboré dans le cadre de l’application de la Charte nationale relative à l’éducation et la formation, le décret n°2-13-497 datant du 22 Chaaban 1434 (1er juillet 2013) institue l’ouverture d’écoles nationales d’architectures à Fès, Marrakech, Casablanca, Agadir, Oujda et Tétouan dans l’objectif de former des cadres hautement qualifiés pour accompagner les projets en cours de réalisation à l’échelle nationale.

Partager.

Votre commentaire

Nos Partenaires