Le Maroc s’inscrit dans une dynamique de numérisation

Google+ Pinterest LinkedIn Tumblr +

La ville de Casablanca a accueilli mardi 23 avril la 5e édition du Symposium de la fibre optique et des bâtiments connectés. Cette édition est placée sous l’égide de deux ministères : le ministère de l’Aménagement du territoire, de l’urbanisme, de l’habitat et de la politique de la ville et le ministère de l’Industrie, de l’investissement, du commerce et de l’économie numérique. Ce qui est une première.

Cet engagement montre la volonté de l’Etat d’être la locomotive de ce changement grâce au lancement cette année de l’agence du développement digital qui vise à promouvoir les outils du numérique et le développement de leur usage auprès de l’administration, de l’entreprise et des citoyens. Il montre également que l’Etat s’inscrit dans une dynamique de numérisation qui gagne l’ensemble du territoire national.

Cette édition a enregistré une participation 4 fois plus grande que la première. 600 professionnels de l’ensemble de l’écosystème de la fibre ont répondu présents. Ceci témoigne de la place que prend cette technologie dans l’essor du nouveau modèle économique marocain.

Pour réussir cette révolution numérique, il faut développer et renforcer les compétences. C’est dans cette optique qu’une convention a été signée en marge de cette édition. La convention, qui lie Orange Maroc et l’OFPPT, vise à former des techniciens spécialisés dans la fibre optique.

Ce rendez-vous annuel continue à offrir aux professionnels une expérience inédite en termes de partage de savoir-faire, de bonne pratique de benchmark et de rencontre d’affaires des acheteurs et fournisseurs de technologies au très haut débit.

Partager.

Votre commentaire


Nos Partenaires